DOING GOOD IN AFRICA

UNE VISION PANAFRICAINE DE LA RSE

De la même manière que l’Afrique est parvenue à prendre le train de la révolution digitale en marche, elle a pris la mesure de l’impact du développement durable sur la gouvernance mondiale et au sein des filières industrielles et commerciales internationales.

Avec comme double enjeu pour les entreprises africaines :

1 – de ne pas se retrouver exclues des nouvelles chaines de valeur dites plus durables ou plus vertueuses (c’est-à-dire plus équitables, plus redistributives), en élevant leurs pratiques professionnelles au niveau de strandards RSE internationaux (ISO, GRI, Bcorp…)

2 – de gagner en réputation et en attractivité dans leur propre pays, en contribuant positivement au développement de leurs territoires, en allant au-delà du simple respect du droit du travail, en favorisant la mixité etc

 

C’est dans la perspective de ce double enjeu que Afrique RSE   et MASODA   ont conçu le projet Doing Good in Africa

 

Il se décline en plusieurs programmes :

 

– Un Baromètre RSE, destiné aux Gouvernements et aux Entreprises

 

 

 

– Un Label RSE, inspiré des standards internationaux, mais prenant en compte les spécificités des contextes locaux

 

 

 

– Des formations aux best practices RSE

 

 

– Des prestations de Consulting, intégrant des compétences en management Qualité, en digital et en RSE.

 

 

 

– Un Fonds d’impact investment, exclusivement destiné à soutenir des projets Africains liés au Développement Durable

 

 

 

– Du conseil en Nation Branding, Diplomatie publique et Marketing territorial.

 

 

 

 

Le programme Doing Good in Africa a pour ambition :

 

  • De valoriser les efforts des entreprises et des Etats engagés et de benchmarker leurs performances respectives par la publication annuelle du Baromètre RSE

 

 

 

 

  • De collecter, via la plateforme digitale sur laquelle s’articule le Baromètre, de la data utile pour que les Pouvoirs publics locaux évaluent plus précisément les besoins en termes d’accompagnement public et de fléchage des subventions RSE

 

 

 

  • De récompenser les entreprises méritantes par l’obtention d’un label Doing Good in Africa, à portée panafricaine, qui facilitera à terme les échanges Nord-Sud-Sud

 

 

  • De définir un référentiel ESG pertinent pour permettre aux investisseurs d’évaluer les entreprises africaines « vertueuses »

 

 

 

  • De mettre à disposition des entreprises des portails digitaux leur permettant de monitorer leurs processus sur la base du référentiel ESG en question afin de pouvoir mesurer leurs performances et leurs impacts